Pas de répit pour les cafards / Gildas Girodeau / Cap Béar Editions, 2009

 

Gildas Girodeau

 Né à Collioure le 29 avril 1953, ancien navigateur breveté de la Marine Marchande et aussi sur voilier, il est aussi Producteur d'huile d'olive à Argelès, écologiste et militant Catalan.

 

G Girodeau Cafards

Quatrième de couverture

"Le thonier fonçait à pleine vitesse dans la nuit noire, au moins dix-sept noeuds, la mer semblait calme. Pourtant, une imperceptible houle commençait à l'agiter, menaçante respiration de la tempête approchant par le nord..."

Gildas Girodeau signe ici un polar haletant qui nous plonge dans le côté obscur d'une Françafrique guidée par d'inavouables raisons d'état.

 

Ce que j'en pense

Une découverte et une bonne surprise. Voilà encore un roman qui ne vous lâche plus, les 250 pages se survolent en un rien de temps. C'est bien écrit, rapide et l'histoire tient la route malgré quelques approximations.

Toujours le même plaisir à reconnaître des lieux familiers, en notant au passage les goûts musicaux de l'auteur, Blues, Rock, Melody Gardot, et, plus rare, la clarinette ricanante du Klezmer...

Malgré le silence prolongé des média, surtout les nôtres, on finit par se poser des questions sur l'engagement de notre pays en Afrique centrale ... Il me revient le souvenir d'un ami de la famille, médecin général qui écoutait les nouvelles en ondes courtes un peu après les jeux Olympiques de Barcelone (92).

 

Au total

Pour moi, Girodeau à Collioure, cela représentait une école de plongée renommée, mais aussi une école de voile, surfant sur la vogue du "Windsurf" dans les années 70, voilà un nouvel aspect fort intéressant.

 Je vais renouveler l'expérience car ce titre, publié en 2009, semble inaugurer une longue série (6 titres en tout).

Un bon polar qui se lit vite et dérange un peu le lecteur...

 

Challenge_Régions

Commentaire dans le cadre du Challenge Littérature Régionale

 

 Post Sciptum

Mea culpa, j'ai interverti les deux titres.

Les cafards se rebiffent, c'est la suite que je viens d'acheter. Celui avec une superbe Norton Commando sur le quai.

Commentaire dans quelques jours ...