Mr Lever court sa chance / Graham Greene / Nouvelles complètes, tome 1

Pavillon Poche, Robert Laffont, 2013 / Traduction Marcelle Sibon, François Gallix, Isabelle D. Philippe

Complete Short Stories, 1923 à 1955

 

G Greene

Graham Greene, né à Berckhamsted (Angleterre) en 1904 et mort en 1991 à Vevey en Suisse, est un écrivain anglais, auteur de romans, de nouvelles, de pièces de théâtre et de scénarios dont le plus connu est sans doute Le troisième homme.

Sans oublier La puissance et la gloire, Notre homme à la Havane, Un Américain bien tranquille, Le fond du problème, ou encore Voyage avec ma tante.

Ce personnage d'exception, non content d'être un des plus grands écrivains anglais de tous les temps, d'après son éditeur, fut aussi acteur à l'occasion (brève apparition dans La nuit américaine de François Truffaut), journaliste, et attaché auprès de Foreign Office pendant la deuxième guerre mondiale. Bref, un "sacré client".

 

Nouvelles complètes, Tome 1

Cherchant dans une grande surface culturelle un ouvrage de littérature anglaise, je trouve enfin ce volume après d'innombrables ouvrages d'origine américaine, et me souviens, après coup, avoir entendu la présentation de ce recueil sur France Culture : il n'y a pas de hasard.

C'est un ouvrage qui révèle petit à petit son humour, sans illusions sur la nature humaine, dans un pessimisme tranquille. Les premières nouvelles, celles de l'après guerre et de la crise économique, bien grises, montrent de petites gens qui essaient de survivre par des combines, où parfois l'escroc tombe sur plus rusé que lui ... (A armes égales)

G Greene S Stories

Tout cela n'est pas très enthousiasmant au premier abord, il faut insister pour découvrir de petits bijoux. Dans Fonctions spéciales, un homme d'affaires se fait gruger par une délicieuse demoiselle à qui "on donnerait le bon Dieu sans confession". Cette jeune fille, engagée comme secrétaire passe son temps en mission secrète auprès d'églises lointaines pour distribuer des fonds et acheter ainsi des indulgences pour reculer la date du trépas de son patron.

Ici, la couverture d'une édition bilingue de 5 nouvelles du même fonds.

Bien sûr celui ci découvre la supercherie, mais loin de se poser des questions sur sa démarche anachronique et va simplement chercher un autre secrétaire... Pour l'auteur, le mal ne s'achète pas, il se combat...

Dans la nouvelle éponyme, Mr Lever court sa chance, un personnage se remet en question et entame une quête impossible dans l'afrique profonde à la recherche d'un collègue disparu.

Dans Une ébauche d'explication, c'est une rencontre entre deux inconnus, dans l'obscurité d'un compartiment, et des confidences sur l'ébauche d'une vocation.

Dans L'église militante, celle ci se montre moins sympathique, envisageant sans états d'âme de créer une mission sans tenir compte des autochtones.

Dans Les destructeurs, c'est une lutte pour le pouvoir dans une bande d'adolescents.

Ces nouvelles plus ou moins courtes, constituant pour l'auteur des escapades, sorte d'évasions, ou, pour reprendre le mot d'Isablle D Philippe, une des traductrices, "54 niveaux de Greene", nettement plus dérangeantes que les niveaux de gris d'un ouvrage récent.

Un autre "Continent Greene" en somme, d'après l'éditeur.