Les neuf princes du chaos / John G. Betancourt /Folio SF


John Gregory Betancourt

Né en 1963 dans le Missouri, JGB a passé une grande partie de sa jeunesse en Europe avant d'entamer aux Etats-Unis une carrière d'écrivain et d'éditeur spécialisé dans les littératures de l'imaginaire. Il a écrit de nombreux romans et nouvelles dans les domaines de la Science Fiction, de la Fantasy et du Mystère.

Auteur de plus de 30 livres de fantasy et de science-fiction, dont quelques best-sellers situés dans l’univers de Star Trek, il a travaillé pour Amazing Stories et œuvré pour le renouveau de la mythique revue d’horreur Weird Tales.

Il est possible qu'il se soit référé, dans la conception de ses univers, à la Basilique du Mont Saint Michel et à la cathédrale de Chartres (en particulier le labyrinthe inclus dans la nef près du portail Royal ICI et ICI)

Le titre en question, Les neuf princes du chaos, est une commande des ayant droits de l'oeuvre de Roger Zelazny (1937-95) un des meilleurs auteurs de la S. F. à l'âge classique, pour être une introduction au cycle des Neuf Princes d'Ambre (en deux parties comportant chacune 5 titres et des nouvelles se déroulant dans les univers multiples d'Ambre). Zelazny est lui-même un auteur extrêmement prolifique, ayant obtenu six prix Hugo et trois prix Nebula. Voir ICI

Donc un récit constituant le prélude à une oeuvre prééxistante, comme on a pu en voir quelques exemples, dans la série de la Guerre des Etoiles par exemple.

Présentation de l'éditeur

Les9princesduchaos " Neuf princes du Chaos, les uns des autres éloignés ;
  Six princesses du Chaos, où sont-elles allées errer ? "

Lieutenant de l'armée du roi Elnar, souverain d'un pays en guerre contre des créatures inhumaines, le jeune Obere est sauvé in extremis d'un guet-apens par l'intervention de son oncle Dworkin, qui avait disparu depuis de nombreuses années et que tous croyaient mort.

Ce dernier emmène Obere jusqu'au royaume de Juniper, au terme d'un périple magique à travers de multiples mondes. Là, le jeune guerrier va découvrir sa véritable identité : il se nomme Oberon, il est le fils d'un seigneur du Chaos, et peut-être est-il capable de voyager parmi les Ombres, entre les dimensions...

Explorant les origines d'Ambre et celles du roi Oberon, mythique et mystérieux géniteur du prince Corwin, Les Neuf Princes du Chaos ouvre un nouveau chapitre de l'extraordinaire saga imaginée par Roger Zelazny.

Ce que j'en pense

Voilà une lecture bien agréable, distrayante et légère.

On passe sur les facilités du genre, univers multiples, ficelles et pouvoirs particuliers permettant des déplacements immédiats, propres au genre moyen-âgeux et fantastique, pour savourer sans complexe un texte fluide, servi par une bonne traduction, avec une couverture soignée: la photo représente une superbe épée où se reflète la face d'un démon, tout un programme, le tout sans une once d'analyse psychologique des personnages.

Il y a des affreux et d'autres moins méchants, mais tout le monde trahit ou presque, il n'y a qu'à se laisser mener, un univers manichéen comme dans le Seigneur des anneaux, c'est assez reposant. J'en lirai volontiers d'autres, et peut-être la série des Neuf Princes d'Ambre, histoire de comparer ce style à celui de son grand prédécesseur.

Lu dans le cadre du Défi Science Fiction:

 

Defi_SF