Piano in the background / Duke Ellington / Sony


Piano_in_the_backgrNé en 1899, mort en 1974, c'est l'un des plus grands, à la fois compositeur, interprète et découvreur de jeunes talents. Son orchestre comprenait des solistes considérés eux aussi comme des géants du jazz, tels Johnny Hodges, Cootie Williams, puis Ray Nance, qui ont fait beaucoup pour l'éclat de l'orchestre. Sa longue carrière commencée dans les années 20 mais explose vraiment aux années 30 et surtout 40: l'âge d'or, pour son orchestre comme pour la plupart des grandes formations.

Les meilleurs morceaux comme "Creole Love Call",  "Mood Indigo", "Take the A train", "Caravan" sont de cette époque.

Ce disque réunit 9 morceaux éblouissants, enregistrés en 1960 à Hollywood. Il faut absolument écouter Kinda Dukish / Rockin' in Rythm qui installe d'emblée un tempo très soutenu, et vous prend quasiment par surprise, pour ensuite virer à une atmosphère dite "jungle", avec une coloration absolument stupéfiante, qui vous emporte et vous laisse épuisé mais ravi.

Certains musiciens prennent leur temps pour construire une atmosphère, développer un thème, et monter la tension jusqu'à son apogée. Rien de tel ici: en deux notes, on sait où on est, et à qui on a affaire. Son rival et ami Count Basie possède ce don rare, ainsi que quelques autres.